Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Club IDF éco-entreprises
Retour
Parce que tout n'est pas bon dans le plastique...

Parce que tout n'est pas bon dans le plastique...

Le clubIDF a participé hier aux vitrines e-plastique et 4 pitcheurs nous ont fourni les réponses pour un demain plus écologique

Marius Hamerlot, 'Le Pavé' , Yasmine Dahmane 'La consigne GREENGO ',Olivier Rousseau de 'FLYCUP ' et Mathieu Welsch de ECHOCUBE sous la houlette de Claire Peyet-Febrer d'ADEME et Louise Ayné du PEXE ont partagé des idées, des chiffres et des resolutions.

Des solutions, des idées toujours intéressantes et des objectifs ambitieux à mettre en place; Parce que même si nos orateurs proviennent d'horizons différents ils embrassent plein de points en commun comme faciliter la vie du restaurateur pour la consigne GREENGO, améliorer le transport fluvial pour ECHOCUBE, étudier une autre alternative à l'usage de la consommation d'emballages plastiques dans la restauration évènementielle, ' La solution du moment : 3 produits en 1 seul à tenir en main,' selon FLYCUP et finalement enchainer un processus de recyclage, soutenable et responsable vis à vis de la planète est le leitmotiv de ' Le Pavé'

La question trottait dans toutes les têtes : Comment repenser notre rapport aux déchets ? Les principaux émetteurs demeurent les secteurs agriculture, transport et bâtiment.  Et cela passe pour un processus naturel d'identification des déchets, sans oublier la transformation, étape clé pour réussir l'industrialisation du processus, et arriver ainsi à la valorisation.

Une véritable tempête qui remporte tous les suffrages. Les entreprises ne sont pas les seules responsables .... Nos intervenants ont souligné que derrière cette ambition de réduire le plastique au maximum une véritable campagne de sensibilisation avait débuté.

Pour Marius Hamerlot c'est sûr, d'ici 2030 'On va réduire de -30% les émissions de CO2'. Olivier Rousseau reste convaincu que la transformation passe par l'implication à tous les niveaux 'des clients ' .On conçoit une logique globale pour favoriser le restaurateur ainsi que le client '.

Pour un océan moins pollué, on garde toujours nos déchets dans notre sac !

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Agence de l’eau Seine Normandie

Agence de l’eau Seine Normandie

Dans le cadre de la 12éme édition du Forum national des éco-entreprises, le PEXE et l'AESN ont...

29 décembre 2021
AESN-Les aides financières destinées aux entreprises

AESN-Les aides financières destinées aux entreprises

L'agence de l’eau Seine-Normandie accompagne les acteurs économiques dans l’évolution de leurs...

29 décembre 2021
L'hydrogene : au coeur de la revolution energetique

L'hydrogene : au coeur de la revolution energetique

l’Institut Orygeen et La Plateforme Verte, en partenariat avec l’ADEME, organisent le 10 janvier...

24 décembre 2021
L'entreprise qui achetait de déchets plastiques...

L'entreprise qui achetait de déchets plastiques...

Business France continue de nous informer sur les opportunités qui ne cessent d'émerger des deux...

23 décembre 2021
Restaurant nomade cherche convive pour une expérience hors pair !

Restaurant nomade cherche convive pour une expérience hors pair !

Ventrus, décidé à servir d'utilité pour le bien de la nature ( et de nos papilles gustatives )...

15 décembre 2021
Ecoprojets à vos marques !! L'appel PERFECTO revient !

Ecoprojets à vos marques !! L'appel PERFECTO revient !

Le but du projet est simple : Améliorer la performance environnementale des produits et services...

15 décembre 2021